Karachi, la piste saoudienne

le
0
Selon France Info, le juge Van Ruymbeke a en sa possession un document qui pourrait démontrer un lien entre un contrat d'armement passé en 1995 avec l'Arabie Saoudite et le financement de la campagne d'Edouard Balladur.

L'enquête du juge Van Ruymbeke sur le financement de la campagne d'Edouard Balladur de 1995 s'oriente vers l'Arabie Saoudite. D'après France Info, le juge aurait entre ses mains un document troublant qui pourrait établir un lien entre un contrat d'armement avec le royaume et les comptes de campagne du premier ministre de l'époque.

Un marché d'armement, Sawari II, a été passé par le gouvernement Balladur en décembre 1994 avec l'Arabie Saoudite, afin de livrer au pays des frégates dans un délai de deux ans. Le juge Van Ruymbeke a trouvé un échéancier de paiement de ce contrat de 18 millions de francs (environ 2,5 millions d'euros). Il stipule qu'un premier versement de 10 millions de francs (environ 1,5 million d'euros) devait être effectué par la royauté avant le 31 mars 1995. Soit trois semaines avant le premier tour de la présidentielle.

10 millions de francs sur le compte de campagne

L'Arabie Saoudite s'est exécutée le 26 avril 1995. Or, à la même date, 10 milli

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant