Karachi : Brice Hortefeux entendu

le
0
L'ancien ministre de l'Intérieur a été auditionné à sa demande par la police judiciaire à propos d'une conversation téléphonique avec Thierry Gaubert, mis en examen dans le dossier Karachi.

Brice Hortefeux a été entendu ce vendredi matin par la police judiciaire en tant que témoin à propos d'un coup de fil parallèle au volet financier de l'affaire Karachi. Le député européen a été entendu pendant près de trois heures à sa demande dans les locaux de la direction centrale de la PJ, rue de Trois Fontants à Nanterre. L'ancien ministre de l'Intérieur «a ainsi pu préciser et démontrer, en toute transparence, qu'il ne disposait d'aucun élément provenant du dossier de la procédure judiciaire», indique un communiqué du conseiller de Nicolas Sarkozy, qui s'est dit «soulagé».

Brice Hortefeux a téléphoné en septembre à Thierry Gaubert, alors en garde à vue. Lors de cet appel, Hortefeux l'aurait prévenu que la femme de Gaubert, Hélène de Yougoslavie, avait parlé aux enquêteurs. ««Elle balance beaucoup apparemment Hélène», a dit l'ex-locataire de la place Beauvau. «Qu'est-ce que tu as comme infos là-dessus, toi, parce qu'elle me dit qu'elle dit...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant