Kadhafi inquiété par la justice internationale

le
0
Le procureur de la CPI a demandé lundi un mandat d'arrêt contre le raïs libyen et deux de ses proches.

Le travail d'enquête mené par la Cour pénale internationale (CPI) a débouché lundi sur la mise en cause directe de Mouammar Kadhafi dans les violences qui ont fait des milliers de morts en Libye depuis le mois de février. Le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo a annoncé lundi avoir demandé aux juges du tribunal de La Haye de délivrer des mandats d'arrêt pour crimes contre l'humanité contre le dirigeant libyen et deux de ses proches. Il s'agit de l'un de ses fils, l'influent Seïf al-Islam, et du chef des services de renseignement, Abdallah al-Senoussi. «Les preuves recueillies montrent que Mouammar Kadhafi a personnellement ordonné des attaques contre des civils libyens non armés», a déclaré Luis Moreno-Ocampo. «Ses forces ont attaqué des civils libyens chez eux et dans des lieux publics, ont tiré des balles sur des manifestants, ont utilisé des armes lourdes contre des participants à des funérailles et placé des francs-tireurs pour tirer sur ceux qui quitta

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant