Kadhafi accuse Sarkozy d'être un «criminel»

le
0
Dans un discours diffusé à la télévision d'Etat, le dirigeant libyen a accusé son homologue français d'avoir «entaché» l'histoire de la France. Il a exhorté ses partisans à marcher sur la ville Benghazi pour la libérer

Pour la troisième fois depuis le début du mois, Mouammar Kadhafi s'est adressé à ses partisans, persistant dans une attitude de défi. Dans un enregistrement sonore diffusé par la télévision d'Etat, le dirigeant libyen a accusé le président français Nicolas Sarkozy d'être un « criminel de guerre». «Sarkozy a détruit les rapports de son pays avec la Libye et les pays musulmans. C'est un retardé mental», a-t-il ajouté.

Pointant les frappes aériennes internationales dont la France est à l'origine depuis le 19 mars avec la Grande-Bretagne, Mouammar Kadhafi a reproché au président français d'avoir mené une «croisade contre le peuple libyen». Il a estimé que Nicolas Sarkozy avait entraîné son pays «dans une guerre perdue», et que la France devait bannir «ce criminel».

Pour tancer son adversaire, Kadhafi ne recule devant aucun moyen rhétorique, y compris les plus douteux. Faisant allusion aux origines hongroises du président français, le dirigeant libyen a es

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant