Kader Attia, l'art de la mémoire et de la réparation

le
0

Axelle Simon reçoit le plasticien Kader Attia, artiste de la mémoire et de la réparation, et lauréat 2016 du Prix Marcel Duchamp, qui distingue les artistes de la scène française les plus novateurs de leur génération. Son installation "Réfléchir la mémoire" qui mêle film, sculptures et objets est présentée jusqu'au 30 janvier au Centre Pompidou à Paris.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant