Kader Arif pour un service civique obligatoire

le
6
KADER ARIF POUR UN SERVICE CIVIQUE OBLIGATOIRE
KADER ARIF POUR UN SERVICE CIVIQUE OBLIGATOIRE

PARIS (Reuters) - Le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants a estimé jeudi que la suppression du service militaire en France avait été une "erreur" et s'est dit favorable à la mise en place d'un service civique obligatoire.

La suspension du service militaire en France a été annoncée en 1996 par Jacques Chirac, alors président de la République.

"Je pense que nous avons commis une erreur par la suppression du service militaire", a déclaré jeudi sur i>télé Kader Arif, secrétaire d'Etat aux anciens combattants et à la mémoire.

"Servir son pays (...) est l'une des plus belles choses qu'on puisse réaliser", a-t-il ajouté, estimant que la création d'un "service civique obligatoire et mixte" "irait dans le bon sens."

La professionnalisation des armées a été accompagnée de la création d'une journée défense et citoyenneté ainsi que d'un service civique volontaire.

(Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • msoulie3 le jeudi 8 mai 2014 à 22:28

    Ce serait un bonne chose pour apprendre à tous les rudiments des notions républicaines et se faire rencontrer des personnes qui n'en auraient pas l'occasion.Par ailleurs, comparer le service militaire à la prison éclaire le niveau intellectuel et le degré de compréhension de "stochast", quelle tristesse ce type.

  • stochast le jeudi 8 mai 2014 à 21:28

    Je n'ai jamais compris quelle utilité on pouvait voir à obliger des jeunes citoyens à jouer au troufion pendant une année s'ils n'en ont ni la vocation, ni les compétences, et s'ils n'ont pas envie d'être un poids mort pour la société. Pour moi, le service militaire et la prison, c'était exactement la même chose.

  • dupon666 le jeudi 8 mai 2014 à 21:08

    Une bonne technique pour faire baisser les chiffres du chomage

  • 2445joye le jeudi 8 mai 2014 à 20:41

    Avoir encore un secrétaire d'Etat, précédemment ministre, aux Anciens Combattants 50 ans après le dernier conflit majeur, n'est-ce pas l'erreur ?

  • imozen le jeudi 8 mai 2014 à 20:35

    Grosse erreur de Chirac ! en supprimant le service national, il a créé une fracture sociale dans la jeunesse. Les citadins ne rencontrent plus les campagnards, les modestes ne croisent plus les nantis, etc... Plusieurs générations ont perdu le sens de la nation et l'appartenance à un peuple dans toute sa diversité.

  • LeRaleur le jeudi 8 mai 2014 à 20:31

    Il est temps de s'en apercevoir.