Kabila déclaré vainqueur de la présidentielle en RDC

le
0
Son adversaire, Étienne Tshisekedi, «rejette en bloc» les résultats et se déclare «président élu».

La Commission électorale indépendante (Ceni) a annoncé vendredi la victoire du président sortant, Joseph Kabila, avec un confortable score de 49%. Son rival à l'élection présidentielle en un tour, Étienne Tshisekedi, est pour sa part crédité de 32,3% des voix. Ce triomphe sans surprise, largement dévoilé ces derniers jours par des chiffres partiels, est tombé dans un grand silence.

Les rues de Kinshasa s'étaient vidées dès midi, chacun se calfeutrant chez lui, redoutant la réaction de la foule des perdants. Au fil des minutes, quelques militants du parti au pouvoir ont tenté de lever la chape de plomb, hurlant dans les artères vides des slogans à la gloire du «Raïs». Dans les quartiers pauvres de la ville, largement acquis à l'opposition dans ce scrutin qui a pris un tour largement social, des petits groupes d'hommes, les bras croisés semblaient remâcher leurs frustrations sous les yeux des policiers en patrouilles incessantes. Au-dessus des toits de tôle de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant