Juve, Roma et Naples au cube

le
0
Juve, Roma et Naples au cube
Juve, Roma et Naples au cube

Les trois favoris au trône ont pris trois points, en marquant trois buts, avec plus ou moins de facilité. Sinon, il y a eu de la pluie, un petit Milan, un grand Totti et une petite Lazio. Voilà ce qu'il faut retenir de la 3e journée de Serie A.

L'équipe du week-end : Le Napoli


Une domination stérile en première période, et puis l'ouverture du score d'Hamšík - son 82e but en championnat, soit un de plus que Maradona - le doublé de Callejón, tout en réussite, et finalement les trois points pour les hommes de Sarri qui se positionnent sur le podium, sans trop se fouler.

📹 Goalkeeping face plant. #Callejon #Posavec #PalermoNapoli pic.twitter.com/dbPXToXcRj

— Lega Serie A (@SerieAchannel) 10 septembre 2016
À noter également : le nouveau look parfaitement naturel de Lorenzo Insigne.

#Napoli: #Insigne si fa biondo come #Messi >https://t.co/hz1KtJLWVQ< pic.twitter.com/kCHHF87bdD

— SportMediaset.it (@Sport_Mediaset) 10 septembre 2016

L'analyse définitive : La Juve n'aime pas le suspense


Si la Roma a galéré et que la Napoli a déroulé, la Vieille Dame a, elle, tué tout suspense en dix minutes de jeu. Comme si ça ne l'intéressait pas de retenir et susciter la curiosité du spectateur. Bon elle a tout de même produit du jeu, géré en avançant, mais ses matchs ressemblent de plus en plus à un épisode de Plus Belle La Vie : prévisible et sans grande surprise. Quoiqu'il en soit, elle en est à trois matchs pour autant de victoires. Il faudra donc…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant