Justice pour mineurs : Taubira crée la polémique

le
2
La garde des Sceaux a annoncé dimanche la suppression des tribunaux correctionnels pour adolescents de 16 à 18 ans.

C'était l'une des mesures phares de Nicolas Sarkozy en matière de délinquance des mineurs: le tribunal correctionnel pour les adolescents de 16-18 ans récidivistes va être supprimé, a déclaré Christiane Taubira dimanche. Cette annonce, faite lors d'une visite au tribunal de Paris en compagnie de Pierre Joxe, ancien ministre socialiste devenu avocat pour enfants, marque un tournant symbolique important en matière de justice. L'idée que les grands adolescents d'aujourd'hui ne sont plus les mêmes que ceux de l'après-guerre et que leur délinquance a évolué a été défendue par la droite au cours des deux derniers quinquennats.

Imposer une plus grande sévérité a été l'un des thèmes chers à Nicolas Sarkozy comme ministre de l'Intérieur, puis comme président. Rachida Dati, alors garde des Sceaux, a fait plancher l'universitaire André Varinard avec pour objectif de réformer la justice des mineurs, et une partie des propositions du groupe de travail ont été progres

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • price77 le mardi 22 mai 2012 à 15:03

    Avec "TAUBIRA" on n'est pas au bout de nos surprises.....(mais qui c'est qui l'à choisi??)

  • mlaure13 le mardi 22 mai 2012 à 14:51

    Le grand changement du PS...détricoter le lendemain...ce qui a été tricoter la veille !.Avec ça on va certainement redrésser l'économie du Pays !!!... MDR ...