Justice : Peines réduites pour Perpère et Graille

le
0
Justice : Peines réduites pour Perpère et Graille
Justice : Peines réduites pour Perpère et Graille

La Cour d?appel de Paris a été clémente envers Laurent Perpère et Francis Graille. Les deux anciens présidents du PSG, jugés dans une affaire de compléments de salaires non déclarés versés aux joueurs, ont vu leurs peines légèrement réduites ce vendredi. Le premier, président du club de la Capitale de 1998 à 2003, a été condamné à 10 mois de prison avec sursis et 30.000 euros d'amende (ndlr : il avait pris un an avec sursis et 40.000 euros d'amende en première instance). Quant au second, successeur de Perpère jusqu?en 2005, il s'est vu infliger une peine de six mois avec sursis et 15.000 euros d'amende (ndlr : huit mois avec sursis et 20.000 euros d'amende initialement). Le PSG (150 000 euros contre 200 000) et Nike (80.000 contre 150.000) ont également vu leurs amendes réduites.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant