Justice : Patrice Ciprelli renvoyé en correctionnelle

le
0

Le parquet de Grenoble a requis le renvoi devant le tribunal correctionnel de Patrice Ciprelli, mari et entraîneur de Jeannie Longo-Ciprelli, pour des achats d'EPO.

Patrice Ciprelli, entraîneur et marie de Jeannie Longo-Ciprelli, devrait s’expliquer devant un tribunal correctionnel comme l’a requis le parquet de Grenoble dans un réquisitoire daté du 2 février. Le parquet l’accuse d’avoir « été intéressé à la fraude d'importation en contrebande de marchandises prohibées, en l'espèce de produits dopants », a-t-il confirmé à l’AFP. Une enquête ouverte en 2011 avait permis d’établir qu’il avait commandé de l’EPO à huit reprises pour un montant total de 8 455 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant