Justice : Les charges de fraude fiscale maintenues contre Messi

le
0
Justice : Les charges de fraude fiscale maintenues contre Messi
Justice : Les charges de fraude fiscale maintenues contre Messi
En dépit des recommandations du ministère public, le tribunal de Barcelone a décidé ce lundi de maintenir les accusations de fraude fiscale qui pèsent sur Lionel Messi et son père.

Lionel Messi et son père risquent toujours d'être jugés et condamnés pour fraude fiscale. En dépit des recommandations du ministère public qui souhaitait que l'Argentin soit exonéré de ces charges, le tribunal de Barcelone a en effet maintenu ce lundi les accusations de fraude fiscale qui pèsent sur la star du FC Barcelone et sur son père, Jorge Horacio. Le juge chargé de l'enquête a estimé, relate Marca, que le dossier présentait « des indices suffisants » pour considérer que Messi « pouvait être au courant et même avoir accepté la création d'une fausse société ayant comme seul but d'échapper aux obligations liées à l'exploitation de ses droits d'images. » Le quadruple Ballon d'or pourrait donc passer en jugement prochainement et être condamné.

Fraude fiscale pour plus de quatre millions d'euros

Pour rappel, Lionel Messi, considéré aujourd'hui comme le plus gros contribuable d'Espagne avec un montant de 56 millions d'euros payé aux impôts en 2013, et son père sont accusés de fraude fiscale pour plus de quatre millions d'euros. Le fisc de Barcelone avait déposé une plainte en juin dernier contre le joueur du Barça et son père, accusé de trois infractions contre le Trésor Public sur ses déclarations de revenus 2007, 2008 et 2009. La plainte, signée par le procureur Raquel Amado, avait été déposée au Tribunal de première instance de Gava (Barcelone) où se trouve la résidence de l'Argentin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant