Jusqu’à quel âge peut-on emprunter ?

le
1

Il n'y a pas d'âge pour avoir des projets, en revanche, les banques pourront se montrer réticentes à vous accorder un crédit au-delà d'un certain âge. Le point sur les possibilités.

Le fonctionnement d'un crédit

Quel que soit son âge, le principe d'un crédit reste identique. Il s'agit toujours de rembourser le capital emprunté, ainsi que les intérêts. Lorsque l'on contracte un crédit amortissable, intérêts et capital sont réglés dans le même temps.

Dans le cadre d'un crédit immobilier, par exemple, on s'acquittera dans un premier temps des intérêts, chaque mois, avant de rembourser le capital à l'issue du crédit. En lui-même, le prêt s'applique donc de la même manière à une personne de quarante ans ou à une personne de soixante-dix. Pour répondre aux attentes de la clientèle sénior, les banques proposent des crédits ciblés.

Réduire les mensualités à la retraite

À la retraite, les revenus diminuent. Les banques préfèreront donc accorder un prêt susceptible d'être remboursé avant la fin d'activité. Mais le vieillissement de la population a encouragé des ajustements. Aujourd'hui, il est donc possible de faire un emprunt avec une diminution programmée des mensualités, après la retraite, de l'ordre de 30 à 90 %.

Souscrire une assurance décès

Lorsque l'on souscrit un crédit avant 65 ans, il est généralement obligatoire de souscrire une assurance emprunteur avec une garantie décès invalidité. L'âge de l'emprunteur augmentant, le risque de décès croît également. Or, cette assurance couvre le risque d'impayé pour l'établissement bancaire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mcarre1 le vendredi 7 fév 2014 à 12:11

    L'article ne répond que très vaguement à la question.