Jusqu'à 16 ans de prison infligés aux djihadistes de Verviers

le
1
    BRUXELLES, 5 juillet (Reuters) - La justice belge a infligé 
mardi des peines allant jusqu'à seize ans de prison aux membres 
de la cellule djihadiste démantelée en janvier 2015 à Verviers, 
dans l'est de la Belgique. 
    Marouane el Bali, qui a survécu à l'assaut de la police lors 
duquel deux autres membres de la cellule ont péri, a écopé de 
cette peine de seize ans, tout comme Mohamed Archad Mahmood 
Najmi et Souhaib el Abdi. 
    Le président de la 70e chambre du tribunal correctionnel de 
Bruxelles Pierre Hendrickx a déclaré qu'El Bali avait été en 
contact avec des dirigeants de l'organisation djihadiste en 
Syrie et qu'il avait été impliqué dans des discussions 
opérationnelles.  
    Dans son réquisitoire, le parquet avait souligné que les 
prévenus avaient combattu dans les rangs du groupe radical 
sunnite en Syrie et qu'ils avaient été en contact constant avec 
Abdelhamid Abaaoud, organisateur présumé des attentats de Paris 
et Saint-Denis le 13 novembre dernier.  
    Ils préparaient également un attentat en Belgique, avaient 
ajouté les procureurs.  
    "La cellule de Verviers cherchait à commettre les attentats 
les plus sanglants à l'aide de bombes et d'armes automatiques", 
a déclaré Pierre Hendrickx.  
    "Pour Abaaoud et la cellule de Verviers, l'aéroport de 
Bruxelles-Zaventem constituait une cible", a-t-il ajouté. 
    L'aéroport de Bruxelles-Zaventem a été frappé le 22 mars 
dernier par un double attentat suicide qui a fait 16 morts. 
Seize autres personnes ont péri le même jour dans un attentat 
commis dans le métro de Bruxelles.  
    Abdelhamid Abaaoud a été tué le 18 novembre dernier dans 
l'assaut par la police de l'appartement de Saint-Denis où il se 
cachait, cinq jours après les attentats contre le Bataclan, des 
terrasses de cafés et le stade de France qui ont fait 130 morts. 
     
    VOIR AUSSI 
    ENCADRE-Principaux suspects liés aux attaques de Paris et 
Bruxelles   
     
     
 
 (Robert-Jan Bartunek; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • brinon1 le mardi 5 juil 2016 à 17:15

    c'est pas cher payé. on se demande pourquoi si peu ?