Juppé qualifié mais sonné

le
0
Juppé qualifié mais sonné
Juppé qualifié mais sonné

La douche froide... Hier, au QG electoral d'Alain Juppé dans le XVe arrondissement à Paris, les quelques supporteurs du maire de Bordeaux sont sonnés debout. « Ce n'est pas une sacrée soirée, ça c'est sûr, mais c'est une sacrée surprise... » résume un jeune militant. « C'est un choc à gérer », renchérit, estomaqué, Jérôme.

Dans l'espace Tripot Regnier, un ancien bain douche, les premiers applaudissements ne retentissent que vers 22 heures lorsque Virgine Calmels annonce en direct à la télévision que leur champion est certain d'être qualifié pour le second tour. Un soulagement, tant les résultats paraissaient incertains. Une deuxième salve salue le ralliement de Nathalie Kosicusko-Morizet quelques minutes plus tard. Et quelques huées, vite calmées par les organisateurs, accueillent l'annonce du ralliement de Sarkozy à Fillon.

La garde rapprochée d'Alain Juppé ne fait son apparition qu'après 21 heures. Toute l'équipe de campagne, de Jean-Pierre Raffarin à Valérie Pécresse, a passé le début de soirée aux côtés du maire de Bordeaux au sein du QG de campagne boulevard Raspail (VIe). Comme si de rien n'était, Alain Juppé a dîné au restaurant en famille, avant de retourner peaufiner son discours dans son QG. « Pour nous c'est une déception, concède Dominique Perben, Une nouvelle campagne commence. »

A 22 h 40, Juppé arrive enfin. Son ton est determiné : « J'ai décidé de continuer le combat », assène-t-il, comme pour couper court au rumeurs qui circulaient hier soir sur un possible désistement de l'ex-favori des sondages. « Je veux des réformes modernes qui préparent l'avenir plutôt que de cultiver la nostalgie du passé »,, poursuit-il pour se différencier de François Fillon. Et de conclure : « Ce premier tour constitue une surprise. Dimanche prochain, si vous le voulez comme je le veux, il peut y avoir une autre surprise. »

L'objecitf pour les juppéistes consiste désormais à « dégonfler la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant