Juppé prend la tête des intentions de vote pour la primaire UMP

le
0

PARIS, 9 octobre (Reuters) - Alain Juppé, avec une progression de 15 points par rapport à juillet, devance pour la première fois Nicolas Sarkozy dans les intentions de vote pour la primaire "ouverte" de 2016 à droite, mais l'ancien président reste le favori des sympathisants UMP, selon un sondage LH2 pour Le Nouvel Observateur diffusé jeudi. L'ancien Premier ministre recueille 47% d'intentions de vote parmi les personnes ayant l'intention de participer à la primaire pour l'élection présidentielle de 2017 (28% des Français, dont 60% de sympathisants UMP). Nicolas Sarkozy, engagé dans la campagne pour la présidence de l'UMP, est crédité de 35% des intentions de vote, en baisse de trois points par rapport à la précédente mesure de juillet. La progression d'Alain Juppé "laisse envisager que le retour officiel de l'ex-président n'est pas aussi bénéfique qu'attendu, voire même que les affaires judiciaires le concernant lui portent préjudice", note LH2. Nicolas Sarkozy conserve la tête des intentions de vote auprès des sympathisants de l'UMP (51%) malgré un recul de trois points, suivi d'Alain Juppé (37%) qui gagne huit points. Auprès des participants potentiels à la primaire, Bruno Le Maire (10%, +2 points) devance François Fillon (5%, -3 points) et Xavier Bertrand (2%, -1 point). Un pour cent ne se prononce pas. Auprès des sympathisants UMP, François Fillon est troisième avec 7% (7%, -1 point), devant Xavier Bertrand (2%, +1) et Bruno Le Maire (2%, -3 points). Un pour cent ne se prononce pas. L'enquête a été réalisée par internet les 8 et 9 octobre auprès d'un échantillon de 1.224 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant