Juppé passe le relais à Sarkozy

le
1
VIDÉO - Tout juste revenu de Shanghaï, l'ancien président se retrouve malgré lui au centre du jeu dans la crise que traverse l'UMP. » Nicolas Sarkozy, si loin, si proche

«À lui de jouer!». Douze heures après l'échec de sa médiation entre Jean-François Copé et François Fillon, Alain Juppé vient de passer le relais à Nicolas Sarkozy. Invité de RTL lundi matin, le maire de Bordeaux a estimé que l'ancien président de la République est «le seul à avoir l'autorité suffisante» pour «proposer une sortie» que lui-même n'a pas trouvée, et à laquelle il semble d'ailleurs n'avoir jamais cru.

François Fillon, qui déjeune lundi midi avec Nicolas Sarkozy, pourra lui dire ce qu'il pense de cette initiative. Jean-François Copé, invité de BFMTV/RMC, a, quant à lui, nettement marqué ses réserves, assurant que «ce n'est pas ainsi que les choses vont se passer» et refusant d'«instrumentaliser» l'ancien président.

Attentif à ce qui se passe dans sa fam...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3493130 le lundi 26 nov 2012 à 11:27

    C'est égal aux socialistes! Honte à la droite la plus bête du monde!