Juppé, l'homme fort de Sarkozy pour 2012

le
1
Le numéro deux du gouvernement reçoit mardi matin le président à Bordeaux.

Alain Juppé souffle aujourd'hui sa première bougie. Cela fait un an que l'ex-premier ministre est revenu au gouvernement. Un an qu'il est monté sur ce qu'il appelait naguère «le Titanic». Et c'est dans sa ville de Bordeaux que le numéro deux du gouvernement fête ce matin cet anniversaire. En compagnie de Nicolas Sarkozy, avec qui il partagera l'avion à l'aller et au retour.

Certes, le déplacement présidentiel est consacré à la fraude sociale. Un thème que le ministre des Affaires étrangères ne place pas spontanément en tête de ses priorités, préférant mettre l'accent sur les quatre «E»: emploi, éducation, environnement et Europe. Mais beaucoup verront dans cette escapade une énième confirmation de la bonne entente entre le président et son ministre. «C'est plus qu'un mariage de raison. C'est un beau mariage de raison», s'enflamme l'ex-ministre Dominique Bussereau. «Alain Juppé est très élogieux sur Nicolas Sarkozy, fait valoir le secrétaire d'État au

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rf.miton le lundi 14 nov 2011 à 22:16

    Mr Alain Juppé est un vrai professionnel des conduites des problèmes d'état et reconnu à l'international, sa clairvoyance dans l'économie l'on écartté du pouvoir à cause de sa franchise concernant la réalité des efforts que les citoyens devaient supporté, aujourd'hui l'addition est plus forte,il aurait du être président, maintenant il va être compris avec un langage plus doux, mr Nicolas à raison de travailler fortement avec lui, il possède un larousse dans la conduite des affaires. Salut Alain