Juppé dément vouloir briguer la tête de l'UMP

le
0
L'ancien ministre rejette des propos qui lui sont prêtés ce jeudi dans Paris Match et dans lesquels il attaquerait François Fillon et Jean-François Copé, en pleine guerre des chefs pour s'emparer du parti.

Tout faire pour préserver l'unité de l'UMP jusqu'aux élections législatives. L'ancien ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, a démenti «formellement» des propos qui lui sont prêtés ce jeudi dans Paris Match et selon lesquels il se sentirait «le plus capé» pour diriger le parti, en pleine guerre des chefs depuis la défaite de Nicolas Sarkozy le 6 mai. «Le mot capé n'est pas dans mon vocabulaire», a affirmé sur France Info le maire de Bordeaux.

L'hebdomadaire lui attribue une déclaration faisant référence au patron de l'UMP Jean-François Copé et à l'ancien premier ministre François Fillon, qui se livrent actuellement une bataille larvée pour la présidence du parti: «Pour l'instant, je les laisse s'écharper entre eux, mais je vais me lancer, je suis le plus capé, il n'y a pas photo.» Une phrase dont la teneur avait fuité mercredi sur Twitter via la rédactrice en chef adjointe du magazine et que l'ancien ministre s'est empressée de nier.

«Je n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant