Juppé au centre des attentions de Fillon

le
0
Le premier ministre et son lointain prédécesseur à Matignon font campagne en attendant la déclaration de candidature de Sarkozy. Vendredi, à Bordeaux, ils ont affiché leur entente, en pensant à l'après-élection.

Le froid glacial n'a pas eu raison des douceurs et du miel ostensiblement échangés vendredi entre François Fillon et Alain Juppé à Bordeaux. Fait rare pour ces deux poids lourds de la majorité, connus pour leur retenue et leur pudeur. Venu annoncer cinq nouvelles «initiatives d'excellence», issues du programme d'investissements d'avenir, le premier ministre s'est attardé chez son lointain prédécesseur à Matignon, dont il a loué «l'expérience» et la «fermeté de caractère». «Les Bordelais aiment et respectent Alain Juppé, a-t-il dit à la chambre de commerce. Moi, je suis heureux de pouvoir compter sur lui au gouvernement. C'est un grand ministre!»

Plus tard à la mairie, Fillon a enfoncé le clou: «Un jour, (on) m'a demandé si ça n'était pas un problème d'intégrer dans l'équipe un ancien premier ministre... Non, c'est un atout!» Fillon a assuré que Juppé et lui avaient «la même vision» du pays. «La voix de la France, c'est la voix d'Alain Juppé! 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant