Juppé appelle Sarkozy à dépasser le clivage droite-gauche

le
7
JUPPÉ MET EN GARDE SARKOZY CONTRE LE RISQUE DE MENER UNE POLITIQUE INSPIRÉE PAR LES IDÉES DU FN
JUPPÉ MET EN GARDE SARKOZY CONTRE LE RISQUE DE MENER UNE POLITIQUE INSPIRÉE PAR LES IDÉES DU FN

PARIS (Reuters) - Alain Juppé appelle dimanche dans Le Journal du dimanche à s'élever au-dessus des clivages droite-gauche et met en garde Nicolas Sarkozy contre le risque de mener une politique inspirée par les thèses du Front national à trop chercher à se faire élire par ses électeurs.

L'enjeu de la participation à la primaire de la droite et du centre aiguise la rivalité entre les deux favoris du scrutin, l'ex-chef de l'Etat accusant son principal adversaire de préparer une "alternance molle" pour avoir invité les "déçus du hollandisme" et les centristes à voter en novembre prochain.

"Quand on cherche à se faire élire avec les voix de la gauche, il faut se préparer à donner une politique qui donnera des gages à la gauche, à faire des petits arrangements", a encore insisté samedi Nicolas Sarkozy.

"Quand on cherche à se faire élire par les voix du Front national, on risque de mener une politique inspirée des thèses du Front national", lui rétorque Alain Juppé dans le JDD.

"Ce genre d'argument est très politicien. Je suis gaulliste: ma France, ce n'est pas la droite, ce n'est pas la gauche, c'est tous les Français. Si, en 2017, on n'est pas capable de s'élever un peu au-dessus de ces clivages, on n'arrivera pas à redresser ce pays", ajoute-t-il.

UNE "BONNE DIZAINE" DE PREMIERS MINISTRABLES

Le maire de Bordeaux, en tête des sondages pour la primaire de la droite, répète qu'il entend décliner très précisément son projet dans les 100 jours précédant la présidentielle, avec la publication de cinq ou six ordonnances qu'il mettrait en oeuvre s'il était élu. En disant ainsi "toute la vérité", il estime pouvoir éviter les "blocages".

Interrogé sur son potentiel Premier ministre, Alain Juppé refuse de donner un nom. "Je le choisirai en fonction de deux critères: la compétence et la loyauté", se contente-t-il d'indiquer.

Et d'ajouter que "pour Matignon, il y a un panel très large de candidats possibles". Parmi la "bonne dizaine" de "premiers ministrables" qu'il évoque, le seul qu'il cite est Bruno Le Maire, candidat lui aussi à la primaire de la droite.

Il écarte en revanche le nom de l'ex-ministre de l'Economie Emmanuel Macron, qui a quitté le gouvernement de Manuel Valls pour se consacrer à son mouvement "En Marche !" dans la perspective de l'élection présidentielle de 2017.

"J'ai dit que mes critères de choix pour mon Premier ministre seraient la compétence et la loyauté. Sa compétence, il ne l'a pas démontrée pour l'instant (...) Quant à la loyauté, les Français ont bien vu que ce n'était pas sa qualité première !", dit-il.

(Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius il y a 2 mois

    Voir http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/05/11/20002-20160511ARTFIG00172-impots-retraites-emploice-que-propose-alain-juppe-pour-2017.php

  • mucius il y a 2 mois

    @m1961g Figaro : L'âge de départ à la retraite sera relevé à 65 ans et les retraites seront alignées dans le public et le privé. Tout fonctionnaire embauché à partir de 2018 sera rattaché aux régimes de retraites du privé. «Concrètement, l'âge serait remonté de quatre mois par an à partir de début 2018», peut-on lire dans Les Echos.

  • sarestal il y a 2 mois

    A.J celui qui veut faire bosser les autres jusqu'à 65 ans alors qu'il il a cotisé 148 trimestres. !Retraite d'inspecteur des finances, de député à l'Assemblée nationale comme "détaché" de l'inspection des finances, de député européen + ses indemnités de maire de Bordeaux et de président de la Communauté urbaine de Bordeaux Métropole. NON MERCI ! PAS de possesseur de casier lèche babouches

  • SuRaCtA il y a 2 mois

    Exact M1961G, et déciment la gauche au sens large aime bien les repris de justice...

  • cavalair il y a 2 mois

    Juppe refera en pire ce qu'il a fait comme Premier Ministre. C;est un mou, un Holland de droite qui fera une politque de gauche car il aura ete elu avec des voix de gauche

  • Jiovanni il y a 2 mois

    Le privé va se battre dixit M1961 ? Mdrr.....Juppé annonce ce qu'il fera, s'il est élu.....et c'est suffisamment rare en politique pour qu'on lui fasse un clap-clap...

  • M1961G il y a 2 mois

    juppé est un ancien condamné et voudrait faire la morale . un ancien condamné ne peut pas se présenter pour représenter l'état . juppé veut passer la retraite à 65 ans , mais il ne précisse pas si c'est simplement pour le privé ou si c'est pour tout les français , fonctionnaires , sncf,edf . juppé veut il faire payer la retraite des fonctionnaires , edf, sncf en faisant travailler plus le privé . la france est un pays d'inégalité et juppé connaitra la rue car le privé va se battre .