Juppé (41%) devance largement Sarkozy (23%) pour la primaire-Elabe

le
5
    PARIS, 16 mars (Reuters) - Alain Juppé (41%) creuse l'écart 
avec Nicolas Sarkozy (23%) dans les intentions de vote pour le 
premier tour de la primaire présidentielle de la droite et du 
centre, selon un sondage Elabe pour BFM TV et L'Opinion publié 
mercredi. 
    Dans l'hypothèse, aujourd'hui la plus vraisemblable, d'un 
second tour entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, le maire de 
Bordeaux l'emporterait avec 64% contre 36% à l'ancien président. 
    Pour le premier tour, Bruno Le Maire se classe en troisième 
position avec 13% des intentions de vote devant François Fillon 
(11%). 
    Viennent ensuite Nathalie Kosciusko-Morizet (4%), Nadine 
Morano (3%), Jean-François Copé (3%), Hervé Mariton (1%), 
Frédéric Lefebvre (0,5%) et Jean-Frédéric Poisson (0,5%). 
    L'enquête a été réalisée par internet du 16 février au 16 
mars auprès d'un échantillon de 5.001 personnes âgées de 18 ans 
et plus, à partir duquel a été extrait un sous-échantillon de 
513 personnes inscrites sur les listes électorales et se disant 
certaines d'aller voter au premier tour de la primaire.  
    Elabe estime à environ 4,4 millions d'électeurs le potentiel 
de participation au premier tour de la primaire, qui aura lieu 
le 20 novembre prochain. 
 
 (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le mercredi 16 mar 2016 à 18:58

    Juppé, Sarko, Toumou, Valls, fillon,et tous leurs acolytes de gauche et de droite...qu'est ce que ça va changer ? RIEN ! tant que ce pays sera dirigé par des "politiciens professionnels" spécialistes en rien mais se mêlant de tout....

  • M1461628 le mercredi 16 mar 2016 à 18:38

    Playmobil au PSG .... AJ pour 2017

  • fbillere le mercredi 16 mar 2016 à 18:35

    Qui c'est Sarkosy?

  • milano12 le mercredi 16 mar 2016 à 18:26

    reste a bordeaux pas besoin d une personne déjà condamné et 1er ministre nul

  • bsdm le mercredi 16 mar 2016 à 18:13

    Un sondage sur 500 personnes par tèlèphone ce n'est pas très sèrieux !!