«Jungle» de Calais : les travaux reprennent pour le dernier jour du démantèlement

le , mis à jour à 14:48
0

Les travaux pour raser la «Jungle» de Calais en sont à leur dernière dernière journée. Le campement est en passe d'être entièrement rasé, ce lundi, au terme d'une opération menée en une semaine. Plusieurs pelleteuses s'activaient depuis 8 heures pour détruire les rares abris qui tenaient encore debout et déblayer les carcasses de ceux ravagés par les incendies de la semaine passée. Des caravanes entreposées sur la bande de terre nue, de 100 mètres de large, longeant l'ancien camp étaient en train d'être réduites en morceaux avant que leurs débris soient ramassés par les camions-bennes.

 

Le directeur du cabinet de la préfète, Etienne Desplanques, venu sur place, a confirmé que l'intégralité des habitations serait bien détruite lundi. Il s'agira ensuite «d'un peignage fin» du terrain, a-t-il dit. L'Église et la mosquée de fortune, préservées du démantèlement de la zone sud en mars, ne devraient pas être détruites tant qu'il reste des migrants au CAP, selon la préfecture.

 

Le gouvernement doit cependant composer avec les près de 1 500 mineurs logés dans les conteneurs, et des campements qui grossissent à vue d'oeil à Paris.

VIDEO. « Jungle » de Calais : reprise des travaux de destruction

QUESTION DU JOUR. Le démantèlement de la Jungle de Calais a-t-il été un succès pour le gouvernement ?

 

Dimanche, plusieurs pelleteuses s'activaient afin de déblayer le site de l'ex-bidonville désormais désert, une tâche rendue plus simple par les multiples incendies qui ont ravagé les abris de fortune au cours de la semaine. La veille, François Hollande estimait que «l'évacuation de 5 000 personnes» s'était déroulée «dans les meilleurs conditions» et promettait la fin des camps de migrants en France, achevant l'impression d'une page qui se tourne.

VIDEO (samedi 29 octobre). A Calais, le ballet des pelleteuses se poursuit

 

TÉMOIGNAGE. L'odyssée de Nabil, migrant évacué ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant