Juncker s'inquiète de l'euro «dangereusement élevé»

le
0
La devise européenne a pris 0,7% face au dollar et 3% face au yen depuis le début de l'année. À la suite des déclarations alarmistes du président de l'Eurogroupe, la monnaie unique est repassée sous 1,33 dollar.

Les déclarations de Jean-Claude Juncker, le président de l'Eurogroupe, s'inquiétant «des niveaux dangereusement élevés» de l'euro, ont fait reculer la devise européenne à l'ouverture des marchés ce mercredi matin. La monnaie unique qui s'est fortement appréciée depuis le début de l'année, atteignant 1,34 dollar, son plus haut niveau en 11 mois - est repassée sous la barre de 1,33 dollar.

Le président de l'Eurogroupe a expliqué mardi soir dans le cadre d'un discours au Luxembourg les risques que représentaient un euro trop fort pour la croissance économique, en pénalisant notamment les exportations européennes.

Pour Sylvain Broyer, économiste de Natixis, l'euro est surévalué par rapport à la conjoncture, d'autant plus dans le contexte actuel...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant