Juncker retouche la liste des futurs commissaires européens

le
0

BRUXELLES, 15 octobre (Reuters) - Jean-Claude Juncker, futur président de la Commission européenne, a proposé mardi une modification mineure de son collège des commissaires pour prendre en compte le rejet par le Parlement européen de la Slovène Alenka Bratusek. Dans un communiqué, il propose au conseil européen de remplacer l'ex-Première ministre de Slovénie par une autre représentante slovène, Violeta Bulc. La proposition pourrait être acceptée dès mercredi au niveau des ambassadeurs des 28 Etats membres. Si c'est le cas, Juncker proposera d'attribuer à Violeta Bulc le poste de commissaire européen chargé des Transports. Le Slovaque Maros Sefcovic, initialement nommé à ce poste, serait promus au rang de vice-président de la Commission chargé de l'union énergétique, dont Bratusek devait s'occuper. Violeta Bulc, une centriste libérale qui a travaillé dans la Silicon Valley et créé en Slovénie une entreprise dans les télécommunications avant d'entrer le mois dernier au gouvernement, devra ensuite être auditionnée par les députés européens avant le vote de confirmation de l'ensemble du collège fixé au 22 octobre. Sefcovic devra lui aussi être de nouveau entendu dans le cadre de son changement d'affectation. La nouvelle Commission, qui compte un représentant de chacun des 28 Etats membres, doit prendre ses fonctions pour cinq ans au 1er novembre. (Alastair Macdonald; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant