Juncker président de la Commission : demandez le programme !

le
0
Jean-Claude Juncker a été élu président de Commission européenne avec 422 voix sur 751 députés.
Jean-Claude Juncker a été élu président de Commission européenne avec 422 voix sur 751 députés.

422 députés européens sur 751 ont voté pour Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne ; Il lui en fallait 376 pour avoir la majorité. C'est donc un bon score pour l'ancien Premier ministre socio-chrétien du Luxembourg, qui a recueilli les voix de son camp, le PPE, mais aussi d'une bonne partie des sociaux-démocrates (sans les socialistes français, qui se sont abstenus), des centristes, et même d'une fraction des élus Verts. Un résultat qui s'explique par deux facteurs. D'une part, la volonté de soutenir jusqu'au bout, au nom de la démocratie, le candidat issu du parti vainqueur des élections, alors que, pour la première fois, c'est le Parlement européen, issu du suffrage universel, qui a imposé son candidat aux 28 dirigeants de l'UE. D'autre part, parce que, conformément à la tradition à Strasbourg où, sur le modèle des démocraties d'Europe du Nord, les grands partis cherchent le compromis plutôt que l'affrontement, Jean-Claude Juncker a injecté dans son programme des exigences politiques de ces groupes en échange de leurs voix."L'euro nous protège""Ma commission sera très politique", a prévenu le président lors de son discours avant le vote. Jean-Claude Juncker affirme vouloir réhabiliter l'Europe communautaire, par opposition à l'Europe des nations. Il promet d'être à l'écoute du Parlement de Strasbourg. Celui qui a été Premier ministre du Luxembourg tance ces dirigeants qu'il connaît bien : "Cessez de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant