Juncker justifie sa présence au forum économique russe

le
2
    SAINT-PETERSBOURG, 16 juin (Reuters) - Le président de la 
Commission européenne Jean-Claude Juncker a justifié jeudi sa 
présence au Forum économique international de Saint-Pétersbourg 
en Russie, arguant qu'un dialogue avec Moscou était inévitable 
malgré les tensions persistantes au sujet du conflit ukrainien.  
    Jean-Claude Juncker a dit espérer des discussions "franches" 
avec le président Vladimir Poutine. "Nous ne devons pas nous 
bercer d'illusions à propos des problèmes qui pèsent sur nos 
relations diplomatiques actuelles. Ils existent. Mais il serait 
inutile, voire dangereux, de les ignorer. Nous devons les 
affronter rapidement", a-t-il déclaré. 
    Sa présence au Forum économique de Saint-Pétersbourg, 
organisé par le Kremlin pour attirer les investisseurs 
étrangers, illustre l'apaisement des relations UE-Russie, en 
dépit des difficultés pour apporter une solution pacifique au 
conflit ukrainien. 
    Il s'agit en effet du premier déplacement d'un chef de 
l'exécutif européen en Russie depuis l'annexion de la Crimée au 
printemps 2014 et l'imposition de sanctions économiques à la 
Russie pour son rôle dans la crise ukrainienne. 
    Jean-Claude Juncker a cependant estimé que les sanctions 
européennes envers la Russie pourraient se prolonger, ce qui 
devrait décevoir de nombreux investisseurs russes et 
occidentaux. 
    L'Union européenne doit examiner la semaine prochaine une 
prolongation de six mois des sanctions économiques, d'après des 
sources diplomatiques.   
 
 (Christian Lowe et Alessandra Galloni, avec Gabriela Baczynska 
à Bruxelles; Laura Martin pour le service français, édité par 
Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 6 mois

    Toujours "l'annexion de le Crimée"! La Crimée a toujours été russe, il n'allait pas l'abandonner à l'OTAN.

  • aerosp il y a 6 mois

    Il était avec Sarkosi. Gare à la Vodka, ça va faire mal