Juncker espère conclure en 2016 un accord commercial UE-Japon

le
0
    BRUXELLES, 3 mai (Reuters) - Le président de la Commission 
européenne, Jean-Claude Juncker, s'est dit confiant, mardi, dans 
la conclusion d'ici la fin de l'année d'un accord de 
libre-échange entre le Japon et l'Union européenne.  
    L'UE et le Japon ont commencé leurs négociations en mars 
2013. Une seizième séance de pourparlers s'est déroulée le mois 
dernier dans l'archipel.  
    "Nos négociations ont progressé mais nous devons maintenant 
finir le travail", a déclaré le patron de l'exécutif européen à 
la presse avant un entretien à Bruxelles avec le Premier 
ministre japonais Shinzo Abe.  
    "Je suis confiant que nous pourrons y parvenir avant la fin 
de l'année", a ajouté Jean-Claude Juncker.  
    "Non seulement notre accord favorisera la croissance et les 
emplois en Europe et au Japon mais il enverra aussi un signal 
positif au reste du monde." 
    Ces propos interviennent au lendemain de la divulgation par 
Greenpeace de documents portant sur l'avancée des négociations 
entre Bruxelles et Washington sur l'accord de libre-échange 
entre l'UE et les Etats-Unis (TTIP, ou Tafta), qui a relancé le 
débat sur ce traité controversé.   
    François Hollande s'est déclaré mardi opposé "à ce stade" à 
la conclusion d'un tel accord, une position loin d'être partagée 
par ses grands partenaires européens comme l'Allemagne ou le 
Royaume-Uni, beaucoup plus allants.       
     
 
 (Philip Blenkinsop; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant