Jumelles: la mère a pris part aux recherches

le
0
Bien que son ex-mari affirme dans une lettre les avoir tuées, Irina Lucidi veut croire que ses filles sont vivantes. La mère de famille a pris part dimanche en Corse aux recherches toujours vaines.

La mère d'Alessia et Livia ne perd pas espoir. Avant de repartir de Corse en avion privé pour une destination non précisée, elle a renouvelé son appel à d'éventuels témoins qui auraient vu ses filles sur l'île ou ailleurs. «J'espère toujours que mes filles sont en vie car elles ont été vues vivantes en Corse», a-t-elle déclaré, très émue et visiblement épuisée, lors d'une conférence de presse à l'aéroport d'Ajaccio, tenant les doudous de ses filles dans ses mains.

Irina Lucidi était arrivée dimanche matin à Ajaccio avec son frère, avait rapidement embarqué à bord d'un hélicoptère avec des enquêteurs suisses et français, qui avaient sollicité son assistance. L'appareil a survolé diverses zones du sud de l'île, notamment Porto-Vecchio sur la côte orientale et Pianottoli près du golfe de Figari, avant de remonter vers le nord pour inspecter le village de Macinaggio et la plage de Tamarone dans le Cap Corse. Des lieux qui correspondent soit à des escal

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant