Jumelles disparues : nouvel appel à témoin

le
0
Les enquêteurs pensent que le père, qui a enlevé les fillettes le 30 janvier, a pu passer une nuit dans la région de Montélimar. Un appel à témoin pour étayer cette piste a été lancé alors que la puce de son GPS a été retrouvée en Italie.

La police a peut-être découvert une nouvelle étape du périple Matthias Schepp, le père suisse qui a enlevé ses jumelles le 30 janvier dernier avant de se tuer. Un nouvel appel à témoin pour étayer cette piste a été lancé vendredi. Les enquêteurs pensent avoir localisé Matthias Schepp dans la Drôme, dans la région de Montélimar, entre le dimanche 30 janvier au soir et le lundi 31 janvier au matin. Les personnes qui pensent l'avoir vu sont invitées à joindre la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Marseille 24 heures sur 24 en composant le 08 05 01 07 07.

«Un faisceau d'éléments» suggère que le père des jumelles a quitté l'autoroute A7 à Montélimar le dimanche et qu'il a repris la même voie le lendemain, au même endroit, précise-t-on de source proche de l'enquête. Les enquêteurs sont convaincus que Matthias Schepp a pu dormir dans un hôtel ou se restaurer. Ils espèrent recueillir des témoignages sur ce passage.

Matthias Schepp s'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant