Julius Baer voit son bénéfice chuter après une lourde provision

le
0
JULIUS BAER VOIT SON BÉNÉFICE CHUTER APRÈS UNE LOURDE PROVISION
JULIUS BAER VOIT SON BÉNÉFICE CHUTER APRÈS UNE LOURDE PROVISION

ZURICH (Reuters) - Julius Baer a annoncé lundi une chute de son bénéfice net semestriel après prise en compte d'une provision de 350 millions de dollars (323 millions d'euros) pour règlement à l'amiable en vue de mettre fin à une enquête dont la banque privée suisse fait l'objet aux Etats-Unis sur la façon dont elle a favorisé l'évasion fiscale de riches clients américains.

"Les résultats financiers ont subi l'impact des récentes provisions annoncées aux Etats-Unis et Julius Baer va continuer a oeuvrer pour boucler cette regrettable affaire le plus rapidement possible", a déclaré le directeur général de la banque basée à Zurich, Boris Collardi, dans un communiqué.

Le bénéfice net du premier semestre est ressorti à 39 millions de francs suisses (37,39 millions d'euros) contre 178,3 millions de francs un an auparavant.

La banque a également annoncé le rachat de 40% du groupe de conseils financiers mexicain NSC Asesores pour un montant non précisé, afin de renforcer ses activités en Amérique latine.

Julius Baer, dont les actifs sous gestion s'élevaient à 284 millions de francs, a confirmé ses objectifs à moyen terme.

(Katharina Bart, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant