Julius Baer noue un accord de principe sur un litige aux USA

le
0
ACCORD DE PRINCIPE SUR UN LITIGE FISCAL ENTRE JULIUS BAER ET LA JUSTICE AMÉRICAINE
ACCORD DE PRINCIPE SUR UN LITIGE FISCAL ENTRE JULIUS BAER ET LA JUSTICE AMÉRICAINE

ZURICH (Reuters) - La banque privée suisse Julius Baer a annoncé mercredi avoir provisionné près de 200 millions de dollars supplémentaires pour régler son litige aux Etats-Unis, où elle est accusée d'avoir aidé de riches clients à frauder le fisc.

Dans un communiqué, le gestionnaire de fortune précise avoir conclu un accord de principe avec le bureau du procureur du district Sud de New York sur le volet financier de l'affaire.

Avec cette nouvelle provision, qui s'ajoute à 350 millions de dollars déjà mis de côté, c'est une charge totale de 547,25 millions de dollars (501 millions d'euros) que Julius Baer comptabilisera dans ses résultats annuels 2015 au titre de provisions pour litiges.

L'exercice devrait tout de même se solder par un bénéfice net, souligne le groupe dans son communiqué.

Il ajoute qu'il reste "correctement capitalisé avec un ratio de fonds propres (BIS) de 18,6% au 31 octobre 2015, bien au-dessus de l'objectif de 15%".

L'accord aux Etats-Unis doit encore être confirmé par le département de la Justice, ce qui devrait être fait dans le courant du premier trimestre 2016.

(Brenna Hughes Neghaiwi et Joshua Franklin, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant