Julie Gayet finalement pas nommée au jury de la Villa Médicis

le
37
JULIE GAYET NE SERA PAS NOMMÉE AU JURY DE LA VILLA MÉDICIS
JULIE GAYET NE SERA PAS NOMMÉE AU JURY DE LA VILLA MÉDICIS

PARIS (Reuters) - La ministre de la Culture Aurélie Filippetti a décidé in extremis de ne pas nommer membre du jury de la Villa Médicis, l'académie de France à Rome, l'actrice Julie Gayet, à laquelle est prêtée une relation intime avec François Hollande.

"C'était une proposition du directeur de l'académie de France à Rome, Eric de Chassey, mais le ministère n'avait pas signé l'arrêté de nomination", a indiqué son cabinet. "La ministre a décidé de ne pas la nommer", a-t-on ajouté, invoquant un souci de sérénité pour le jury.

Des membres de l'opposition ont vu dans ce projet avorté un nouvel exemple de nominations de complaisance de la part du gouvernement socialiste.

Selon le Canard enchaîné, la ministre avait nommé par arrêté à la veille de Noël quatre membres du jury chargé de sélectionner les quinze pensionnaires, chercheurs ou artistes, qui seront accueillis à Rome à partir de septembre.

Parmi ces membres figurait l'actrice et productrice Julie Gayet à qui le magazine Closer a prêté une liaison avec le chef de l'Etat, obligeant François Hollande à s'engager à clarifier sa situation avec sa compagne Valérie Trierweiler avant son voyage diplomatique aux Etats-Unis en février.

Eric de Chassey, directeur de l'institution romaine depuis 2009, a toutefois précisé mercredi que cet arrêté n'avait pas été signé comme prévu au début du mois, même si le nom des jurés figurait déjà sur le site Internet de la Villa Médicis.

"Nous avons pris du retard cette année à cause des réformes des pensionnaires de la Villa Médicis voulues par Aurélie Filippetti", a-t-il expliqué à la presse.

Eric de Chassey a assuré avoir proposé le nom de Julie Gayet parce qu'elle "est une personnalité importante du cinéma" en tant qu'actrice et productrice.

"Elle a des intérêts artistiques larges qui vont du cinéma à la musique, à l'art contemporain et à la lecture. Elle a déjà été membre de prestigieux jurys comme 'Un certain regard' à Cannes", a-t-il précisé au Figaro.fr.

La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a également estimé que Julie Gayet, en raison de son parcours professionnel, aurait été "totalement légitime pour faire partie d'un jury au sein de la Villa Médicis".

Elle a rappelé lors du compte rendu du conseil des ministres qu'il s'agissait d'une fonction "totalement bénévole" et que la procédure pour désigner les membres du jury était "relativement banale".

"Donc, en réalité, il ne s'est rien passé", a-t-elle dit.

Marine Pennetier et Gérard Bon, avec Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2614138 le mercredi 15 jan 2014 à 18:50

    Ou est le problème ? Elle ne sera pas dans le jury mais elle sera à l Élysée ! Il ne reste plus qu une grossesse pour que notre grollande puisse gagner son pari avec Sarko à savoir : qu il sera capable de faire tout comme lui ! En politique et dans les déficits il l a prouvé pour le reste c est en bonne voie ! Ah complexe quand tu nous tiens ! Au fait ce serait pas des faux jumeaux et l un aurait subi une opération chirurgicale ? À vérifier

  • M7403983 le mercredi 15 jan 2014 à 18:15

    Effectivement nebraska : "coucher avec les bonnes personnes......." Hé oui, ainsi va la vie de notre belle république ... Je ne me permettrais pas de vous en conter les tenants et les aboutissements ... Il me faudrait des heures et cela pourrait "ennuyer" certaines âmes bien pensantes !!!

  • M8303372 le mercredi 15 jan 2014 à 18:12

    Décidément normal 1er ne fait rien de normal cà a commencé par cahuzac avec ses cachotteries de fric et maintenant c'est le c.l faut le faire quand même moi président... lol ah il a bien eu son électorat habituel ...

  • M8303372 le mercredi 15 jan 2014 à 18:10

    N'avez vous pas l'impression que l'on se croirait à la cour de LOUIS XIV ou LOUIS XV vu les frasques de normal 1er?

  • mfouche2 le mercredi 15 jan 2014 à 18:02

    le président "exemplaire" pris en flagrant délit de favoritisme. du reste l'annonce de la nomination suivie dans la même journée de l'annonce de la non nomination ( vous suivez ? ) est l'aveu éclatant de la culpabilité de Pépère dans cette affaire "louche". L'amateurisme de ces comportements montre une nouvelle fois à quelle bande de pieds nickelés nous avons ( ceux qui ont voté pour lui )confié le pays.

  • M4802577 le mercredi 15 jan 2014 à 17:51

    c'est tout de même drôle de voir a quoi se joue un siège de maire

  • mlaure13 le mercredi 15 jan 2014 à 17:49

    Pour tous ces politicards mafieux de la gauche caviar, le socialisme n’est qu’une échelle, qui leurs permet de se hisser barreaux après barreaux, vers les sommets de la » friquitude » nauséabonde, et en écrasant au passage jusqu’à leurs électeurs enc-fumés. Mais le pire, c’est qu’ils n’hésitent pas à se draper du voile de la blanche colombe, et nous faire avaler des couleuvres aussi grosses que des baudruches de foires. Mais attention, la veuve Guillotin se réveille !!!...

  • restif1 le mercredi 15 jan 2014 à 17:30

    Supprimer la Villa Medicis, supprimer le ministère de la culture: deux exceptions françaises qui nous coûtent cher. Mais ce sont nos vaches (à lait) sacrées

  • M4802577 le mercredi 15 jan 2014 à 17:30

    peut être pas assez compétente ?

  • cavalair le mercredi 15 jan 2014 à 17:11

    La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a également estimé que Julie Gayet, en raison de son parcours professionnel, aurait été "totalement légitime pour faire partie d'un jury au sein de la Villa Médicis". Coucher avec ce vieux cochon merite une promotion