Julian Alaphilippe : « J'espère accompagner Daniel Martin »

le
0

Pour son premier Tour de France, Julian Alaphilippe se veut d’abord prudent. Dans un rôle d’équipier au service de son sprinteur Marcel Kittel, il garde de l’ambition pour les étapes plus difficiles.

Julian, comment vous sentez-vous si près du départ ? Le premier sentiment c’est l’impatience. C’est particulier pour moi, c’est mon premier grand tour, mon premier Tour de France. Et ressentir la ferveur autour de ça, c’est incroyable. Donc voilà, je suis vraiment impatient. J’ai confiance en mon équipe. La forme que j’ai actuellement m’a rassuré aussi, après c’est complètement différent d’arriver sur le Tour de France par rapport aux autres courses. Rien n’est comparable au Tour, donc je vais découvrir avant tout et j’espère prendre du plaisir.   L’objectif, c’est quoi ? L’objectif, ça va être la découverte. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre, mais je vais essayer de respecter mon rôle à la lettre. On a une équipe très forte au départ pour des victoires d’étapes. J’espère avoir un rôle important et aider mes collègues au mieux et après on verra ce qui se passe sur la route.   Vous serez dans un rôle d’équipier ? Oui, on a un train qui est mis en place pour les victoires d’étape. Avec un leader comme Marcel Kittel, c’est la priorité de l’équipe. On a aussi Daniel Martin qui a des objectifs sur les étapes difficiles. J’espère réussir à l’accompagner et qu’on fasse un beau duo sur les étapes vraiment difficiles comme on a pu le faire sur le Dauphiné.   Il y a beaucoup d’attentes autour de vous. Oui c’est sûr mais moi je me concentre sur ce que j’ai à faire. J’espère me faire plaisir, encore me surprendre et puis on verra. C’est un peu l’inconnu, c’est mon premier grand tour, je vais voir comment je me sens. J’espère faire mon travail comme il faut.   Il s’agit de votre premier grand tour, vous sentez qu’il y a une atmosphère différente ? Oui, c’est incroyable (il souffle). Rien qu’à la présentation des équipes, alors qu’on n’est pas encore dans le vif du sujet... ça nous montre l’ambiance incroyable autour de ça. C’est dur à réaliser aussi pour moi. Je ne m’attendais pas à faire mon premier grand tour sur le Tour de France. C’est particulier, mais je suis super content.    
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant