Jules Bianchi dans toutes les têtes avant les essais

le
0
Jules Bianchi dans toutes les têtes avant les essais
Jules Bianchi dans toutes les têtes avant les essais

Trois jours après les obsèques de Jules Bianchi, très apprécié de tous les pilotes, les essais libres du GP de Hongrie ont débuté dans une ambiance extrêmement pesante. Et avec encore une profonde émotion chez les amis du pilote français, qui lui ont une nouvelle fois rendu hommage avant de monter dans leur monoplace pour attaquer les essais 1 dans un contexte très particulier.

Sébastien Grosjean
C’est forcément un week-end particulier qui suit les funérailles de Jules. On pensera bien sûr fort à lui. Maintenant, moi, personnellement, je penserai toujours à lui tout au long de ma carrière. C’était un compétiteur, un ami, un jeune mec top, donc c’est vrai que ça a fait bizarre de lui dire au revoir et de voir le cercueil avec son nom. Mais c’était un beau moment et une F1 réunie en famille. Un beau moment pour ses proches, pour ses parents. Parce que pour nous, ce n’est pas simple, mais pour eux, c’est extrêmement compliqué, on pense fort à eux.

Pastor Maldonado
C’est difficile de débuter un Grand Prix sans un membre de notre famille. C’était un de mes très bons amis. Nous étions très proches depuis des années, même avant de se retrouver en F1. Il me manque beaucoup, c’est très douloureux.

Lewis Hamilton
C’est une semaine très difficile pour notre sport. Mardi, ce fut très dur pour tout le monde, et venir ici et monter dans la voiture, c’est très étrange après ce que nous avons vécu mardi. Mais nous devons le faire pour Jules et nous battre, comme lui il l’aurait fait.

Fernando Alonso
J’étais très proche de Jules. C’est un week-end très dur pour nous tous, car nous allons devoir courir après l’avoir perdu. C’était un pilote très talentueux, il l’a prouvé dans toutes les catégories. A Monaco, l’an dernier, il avait fait un exploit avec sa neuvième place. Il était très proche de Ferrari, il aurait pu rouler pour eux un jour, même plus tôt que prévu. C’est très dur.

Source : Canal Plus Sport

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant