Juifs et musulmans vont prier ensemble 

le
0
Une trentaine d'opérations de jumelage synagogues-mosquées auront lieu ce week-end à Paris et en banlieue.

Trente et un ans ont passé depuis l'attentat à la bombe dirigé contre la synagogue de la rue Copernic, le 3 octobre 1980. Attribuée à un terroriste d'origine palestinienne, l'explosion avait causé la mort de quatre personnes. Vendredi, à 15h30, rabbin et fidèles de ce lieu de culte du XVIe seront accueillis par l'imam Mohammed Benali et les habitués de la mosquée voisine d'Ar-Rahma. «Nous discuterons tous ensemble et nous prierons pour la paix, éclaire l'imam. Il s'agit de s'ouvrir aux autres, de briser le silence et les rancunes entre les deux communautés pour ne pas donner du grain à moudre aux intégristes.»

Samedi matin, ce sont les musulmans qui rendront la pareille en se déplaçant à la synagogue. «Nous écouterons la lecture de morceaux de la Torah avant de débattre, précise le rabbin Jean-François Bensahel. S'il y a des malentendus entre nous, il faut les dissiper.» Dimanche, tout le monde se retrouvera une dernière fois pour partager un repas.

Une tren

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant