Juifs agressés à Villeurbanne : deux suspects en garde à vue

le
4
La pression politique depuis Paris a conduit la police lyonnaise à tenter ce mercredi une interpellation prématurée des agresseurs des trois jeunes Juifs à Villeurbanne. Deux d'entre eux se sont rendus en début d'après-midi.

Deux des trois personnes suspectées d'avoir agressé au marteau et à la barre de fer des jeunes juifs se sont rendus d'eux-mêmes à la police. Ils ont été placés en garde à vue peu avant 14 heures. L'auteur principal de l'agression antisémite, commise samedi soir à Villeurbanne, est lui toujours en fuite.

La police lyonnaise avait tenté ce mercredi matin d'interpeller ces trois jeunes hommes. Mais les personnes visées ne se trouvaient pas à leur domicile quand la police a débarqué au petit matin, comme l'a révélé ce matin RTL.

Aujourd'hui, des syndicalistes policiers confirment ce que les habitués des enquêtes judiciaires subodoraient: «Paris réclame en urgence des résultats dans cette affaire», reconnaît un gradé local. Ce qui a conduit les équipes à travailler trop vite, sous le regard de médias parfois informés avant même que les opérations ne soient déclenchées. «On se croirait au temps d'Hortefeux et des opérations coups de poing sous l'½il d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 6 juin 2012 à 15:09

    VALLS, C pas moi...C eux !!!...

  • M4261473 le mercredi 6 juin 2012 à 14:40

    Alors Valls c'est quoi ce travail ????

  • cyrilc1 le mercredi 6 juin 2012 à 14:05

    Les agressés ne seraient pas Juifs, il n'y aurait pas tout ce foin médiatique et la police pourrait faire son boulot. Seulement comme les Juifs occupent l'Etat, les médias et autres, ileur pouvoir leur permet de mettre la pression. Je ne suis pas antisemite mais ras le bol.

  • M4841131 le mercredi 6 juin 2012 à 13:54

    1ère victoire de valse