Jugée indésirable, une ONG américaine ferme son bureau à Moscou

le
2

MOSCOU, 22 juillet (Reuters) - La fondation MacArthur, une ONG américaine de défense des droits de l'homme, a annoncé mercredi qu'elle fermait son bureau à Moscou, des parlementaires russes l'ayant placée sur une liste d'organisations indésirables en Russie. La Douma, la chambre basse du Parlement russe, a adopté en mai une loi interdisant la présence dans le pays d'ONG internationales jugées menaçantes pour l'ordre constitutionnel, la défense et la sécurité nationales. ID:nL5N0YA4Z3 Le Conseil de la Fédération, la chambre haute, a approuvé quant à elle une liste "patriotique" énumérant les groupes jugés indésirables en Russie. "La récente adoption et l'entrée en vigueur de plusieurs lois rendent impossible un travail efficace des fondations internationales dans ce pays", écrit la fondation MacArthur dans un communiqué. "Ces lois, les déclarations publiques de certains parlementaires russes et le vote du Conseil de la Fédération (...) montrent clairement que le gouvernement russe juge indésirable la présence de la fondation MacArthur", poursuit le communiqué. Depuis 2012, une réglementation obligeait déjà les groupes qui reçoivent des financements de l'étranger à se faire enregistrer comme "agents étrangers", ce en quoi les opposants russes ont vu une mesure destinée à museler l'opposition. "Nous sommes tout à fait indépendants du gouvernement des Etats-Unis et nous ne recevons de lui aucun financement", a tenu à préciser la fondation MacArthur, qui était présente depuis plus de vingt ans à Moscou. Douze ONG figurent sur la liste "patriotique" adoptée le 8 juillet par le Conseil de la Fédération et envoyée au parquet général qui pourrait ordonner leur fermeture. La fondation MacArthur a été créée en 1975 par l'homme d'affaires John MacArthur et sa femme. Son siège est à Chicago. (Timothy Heritage; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le jeudi 23 juil 2015 à 09:12

    Les ONG américaines sont des nids d'espions et fomentent des troubles pour déstabiliser Poutine. C'est comme cela dans le monde entier : les éclaireurs de l'impérialisme.

  • noterb1 le mercredi 22 juil 2015 à 18:39

    il va y avoir rétorsion : les ONG russes aux USA vont avoir des problèmes ! Mais au fait les ONG russes sont elles autorisées aux USA ?