Jugé pour avoir torturé puis tué son dermato

le
0
Un Franco-Américain comparaît en appel devant la cour d'assises de Paris pour avoir éliminé son médecin après que celui-ci lui eut prescrit un médicament contre l'acné qui l'aurait rendu instable.

C'est le procès d'un crime insensé qui s'ouvre lundi. Hans Peterson, un Franco-Américain de 34 ans, est jugé en appel devant la cour d'assises de Paris pour le meurtre de son dermatologue. Jugeant que le médicament contre l'acné que lui avait administré le Dr David Cornbleet était à l'origine de ses troubles psychologiques, il l'avait torturé puis tué en 2006. Un an plus tard, il s'était constitué prisonnier à la gendarmerie de l'île Française de Saint-Martin, aux Antilles, afin d'échapper à une condamnation à mort des États-Unis, la France n'extradant pas ses ressortissants. Il avait été condamné en 2011 en première instance à Pointe-à-Pitre à une peine de réclusion criminelle de 22 ans pour assassinat précédé d'actes de torture.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant