Jugé en appel, Régis de Camaret nie tout viol sur des joueuses

le
0

L'ancien entraîneur vedette de tennis Régis de Camaret - condamné en première instance à huit ans de prison pour les viols de deux anciennes pensionnaires mineures de son club de Saint-Tropez - a de nouveau clamé son innocence lundi 3 février. Durée:00:45

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant