Judo - Mondiaux : Audrey Tcheuméo rate le coche !

le
0
Audrey Tcheuméo (-78 kg) redevient championne du monde après son titre acquis en 2011.
Audrey Tcheuméo (-78 kg) redevient championne du monde après son titre acquis en 2011.

Encore raté. Audrey Tcheuméo a échoué dans sa quête d'or mondial dans la catégorie des moins de 78 kilos, à Tcheliabinsk, en Russie. Sacrée championne du monde en 2011, la judoka française rate l'occasion de remonter sur la plus haute marche d'un podium mondial. Pourtant, tout au long de la journée, la native de Bondy a survolé la catégorie à l'image de sa demi-finale lors de laquelle elle a littéralement clouée la Coréenne Kyong Sol sur un mouvement de hanche tout en puissance. Pourtant, en finale, elle se fait surprendre à la mi-combat par la Brésilienne Mayra Aguiar par manque de vigilance (waza-ari). Incapable de revenir dans le combat, Audrey Tcheuméo remporte la seule médaille mondiale qui manque à son palmarès. Certainement pas de quoi la ravir. Comme aux Jeux de Londres 2012 et aux championnats du monde 2013, la Française rate ainsi le titre alors qu'elle dispose largement des moyens pour dominer la catégorie de la tête et des épaules. A Londres, Française avait accrochée la médaille de bronze après avoir craqué en fin de combat lors de sa demi-finale. Idem à Rio l'année suivante lors des championnats du monde. Pour autant, tous les espoirs sont permis pour la judoka tricolore puisqu'à seulement 24 ans, elle affiche un palmarès déjà éloquent : deux fois championne d'Europe (2011, 2014), vice-championne d'Europe (2012), championne du monde (2011), vice-championne du monde (2014), médaillée de bronze mondiale (2013) et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant