Judo: Larose avec le coeur, Pavia et Bonhomme en bronze

le
0
DAVID LAROSE GAGNE LE TOURNOI DE PARIS
DAVID LAROSE GAGNE LE TOURNOI DE PARIS

par Chrystel Boulet-Euchin

PARIS (Reuters) - Le Français David Larose a mis tout son coeur à l'ouvrage samedi pour décrocher son premier grand titre lors du tournoi de Paris de judo et marquer ainsi des points en vue de la qualification pour les Jeux olympiques de Londres.

L'ancien champion du monde junior, 13e mondial avant l'épreuve, s'est imposé en moins de 66 kilos en remportant sa finale contre le Coréen Jun-Ho Cho sur décision, deux des trois arbitres lui donnant la victoire.

Mais avec un seul titre et deux médailles de bronze, pour Automne Pavia et Gilles Bonhomme, le bilan du judo français est en dessous des espoirs affichés à l'issue de cette première journée. L'an passé, au même stade de la compétition, la France comptait déjà six médailles et deux titres.

Automne Pavia, détentrice du titre, et Gilles Bonhomme ont donc dû se contenter du bronze, respectivement en moins de 57 kilos et moins de 73 kilos.

La sociétaire de Levallois, sixième mondiale avant l'épreuve, a cependant marqué des points dans l'optique d'un billet pour les JO, alors que sa principale rivale, Sarah Loko, termine cinquième.

Gilles Bonhomme a réalisé lui aussi une belle performance mais, trop loin au classement mondial - il pointe au delà du 200e rang -, il ne peut rêver de billet olympique.

Le Français a été battu en demi-finale par l'Allemand Christopher Völk, qui a ensuite subi en finale la loi du Mongol Nyam-Ochir Sainjargal.

Dans les surprises du jour, la défaite de la championne du monde japonaise Aiko Sato en moins de 57 kilos n'est pas des moindres.

En finale, elle a été battue en neuf secondes par la Portugaise Telma Monteiro, vice-championne d'Europe, alors que ses compatriotes l'ont emporté dans les trois autres catégories féminines du jour.

En moins de 52 kilos, Yuka Nishida l'a emporté aux dépens de la Mongole Bundmaa Munkhbaatar, alors qu'en moins de 63 kilos, Miki Tanaka s'est imposée devant la Coréenne Joung Da-Woon.

DÉCEPTIONS EN CASCADE

En moins de 48 kilos, la Japonaise Tomoko Fikumi, deuxième mondiale, a profité de l'absence de sa compatriote Haruna Asami, championne du monde en titre, pour monter sur la plus haute marche du podium.

Elle a battu la Brésilienne Sarah Menezes alors que la Mongole Urantsetseg Munkhbat et la Roumaine Alina Dumitru, championne d'Europe, se contentent du bronze.

Attendue après le bronze décroché lors du championnat continental l'an passé, la Française Laëtitia Payet a été battue en quart de finale par Dumitru et termine à la cinquième place.

Chez les hommes, en moins de 60 kilos, la victoire est revenue au champion du monde ouzbek Rishod Sobirov, vainqueur du Coréen Kim Won-Jin.

En début de journée, les déceptions s'étaient succédé dans le clan français, les plus grosses venant certainement de Morgane Ribout, championne du monde en 2009, et de Benjamin Darbelet, vice-champion olympique à Pékin un an plus tôt.

En moins de 57 kilos, Morgane Ribout n'est pas parvenue à franchir le premier tour, battue d'entrée sur ippon en moins de deux minutes de combat par Sato.

Vice-champion olympique à Pékin en 2008 en moins de 66 kilos et monté depuis dans la catégorie supérieure, Benjamin Darbelet a quant à lui cédé dès son premier combat face au Japonais Shohei Ono.

Dans cette même catégorie des moins de 73 kilos, Ugo Legrand, neuvième mondial en course pour une place aux Jeux olympiques de Londres, a cédé au troisième tour devant le Kazakh Rinat Ibragimov.

Exit également Sofiane Milous, champion d'Europe 2010 (-60 kg), ou encore Loïc Korval (-66 kg), qui avait décroché la troisième place aux Mondiaux 2010.

La journée de dimanche devrait davantage sourire aux Bleus puisque trois champions du monde, Teddy Riner chez les lourds, Lucie Décosse (-70 kg) et Audrey Tcheuméo (-78 kg) seront présents sur les tatamis.

Edité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant