Judo: dur retour aux affaires pour Audrey Tcheuméo

le
0

PARIS (Reuters) - Championne du monde et d'Europe en titre, médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Londres, Audrey Tcheuméo a connu dimanche au tournoi de Paris un difficile retour à la compétition faute de motivation.

Après trois mois de coupure, la Française a d'abord été battue dès le deuxième tour par sa compatriote Lucie Louette, se voyant ainsi fermer les portes du titre.

Alors qu'elle pouvait encore viser la troisième marche du podium, elle a ensuite été immobilisée par la Canadienne Amy Cotton, qui l'a ainsi définitivement privée de tout espoir de médaille sur les tatamis du Palais omnisports de Bercy.

"Je n'étais pas dedans, pas motivée. Je n'avais pas envie de gagner, je n'avais pas la niaque", a-t-elle avoué, au sortir du tapis.

Elle a aussi expliqué souffrir d'une "petite blessure au coude" qu'elle va s'empresser de faire soigner la semaine prochaine avant de reprendre l'entraînement.

Après avoir coupé - comme tous les médaillés olympiques français - avec le judo durant trois mois, elle s'est voulue philosophe.

"Cette compétition me permet de voir ce que je dois travailler. C'est peut-être un mal pour un bien. L'objectif de la saison, il ne faut pas se tromper, ce sont les championnats du monde (à Rio de Janeiro cet été, ndlr)", a-t-elle conclu.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant