Juan Carlos: sa fille et son héritage en cause

le
0
Des révélations sur la fortune reçue en héritage par le roi d'Espagne et déposée sur des comptes en Suisse bousculent la légende entretenue par le monarque. La convocation de sa fille cadette par la justice est un autre coup dur.

Madrid

C'est l'un des ciments symboliques de la monarchie qui vacille. Le mythe du roi pauvre ne serait qu'une légende. Les Espagnols connaissent tous le b. a.-ba de la biographie officielle de leur souverain Juan Carlos et de son père, Juan de Borbón, le comte de Barcelone, celui qui, piégé entre la République et le franquisme, ne parvint jamais à régner.

Selon ce récit populaire, le comte de Barcelone et sa famille, exilés à l'étranger à partir de la proclamation de la IIème République, en 1931, vécurent modestement. Ils recevaient même de bon gré les témoignages de solidarité des aristocrates et des monarchistes. Après le franquisme, lors du retour de la démocratie et de la monarchie, en 1978, c'est un Juan Ca...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant