JPMorgan solde un contentieux liés à des prêts titrisés de Bear

le
0
JPMORGAN SOLDE UN CONTENTIEUX LIÉS À DES PRÊTS TITRISÉS DE BEAR
JPMORGAN SOLDE UN CONTENTIEUX LIÉS À DES PRÊTS TITRISÉS DE BEAR

NEW YORK (Reuters) - La banque JPMorgan Chase a conclu un accord de principe pour régler le contentieux avec des investisseurs ayant subi des pertes après avoir acquis auprès de Bear Stearns pour 17,58 milliards de dollars de prêts immobiliers titrisés, qui se sont avérés douteux, lors de la dernière crise immobilière et financière aux Etats-Unis.

JPMorgan, qui a acheté Bear en 2008, va verser environ 500 millions de dollars à ces investisseurs emmenés par un groupe de fonds de pension, a-t-on appris vendredi auprès d'une source proche du dossier ayant requis l'anonymat.

Cet accord doit encore être approuvé par la justice. Il a été soumis jeudi soir à un tribunal de Manhattan.

Il est distinct du règlement de 13 milliards de dollars conclu par JPMorgan avec les autorités de régulation en novembre 2013 au sujet des ventes de prêts immobiliers titrisés.

Les investisseurs n'accusaient pas Bear Stearns de fraude mais ils réclamaient que l'établissement assume la responsabilité de leurs pertes. Ils affirment que la quasi totalité des produits acquis auprès de Bear Stearns ont été relégués en catégorie spéculative ("junk") après avoir été un temps noté "triple A", soit la note la plus élevée.

Vers 18h05 GMT, l'action JPMorgan Chase reculait de 1,77% à 59,32 dollars alors que le Dow Jones perdait 0,99%.

(Jonathan Stempel; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant