JPMorgan-Les résultats meilleurs que prévu, le titre grimpe

le
0
 (Actualisé avec précisions, cours en avant-Bourse) 
    14 octobre (Reuters) - JPMorgan Chase  JPM.N , première 
banque américaine par les actifs, a publié vendredi un bénéfice 
trimestriel en baisse de 7,6%, conséquence d'une importante 
charge fiscale et d'une base de comparaison défavorable, mais 
son produit net bancaire et ses profits ont dépassé les attentes 
du marché. 
    Le groupe a réalisé au troisième trimestre un bénéfice net 
en baisse de 6,29 milliards de dollars (5,7 milliards d'euros), 
soit 1,58 dollar par action, contre 6,80 milliards (1,68 
dollar/action) un an plus tôt.  
    Le résultat du troisième trimestre 2015 intégrait un gain 
fiscal de 2,2 milliards.  
    Le bénéfice avant impôt a quant à lui bondi de 32,8% à 8,94 
milliards de dollars, grâce à une baisse des charges hors 
intérêts et à une légère croissance des revenus, favorisée par 
la hausse des taux d'intérêt.  
    Les analystes financiers attendaient en moyenne un bénéfice 
par action de 1,39 dollar selon le consensus Thomson Reuters 
I/B/E/S. 
    Le produit net bancaire trimestriel a augmenté de 8,4% à 
25,51 milliards de dollars, alors que le marché tablait sur 
23,99 milliards. L'activité a profité entre autres de la 
volatilité des marchés liée au vote britannique du 23 juin pour 
la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne et aux 
spéculations sur l'évolution des politiques monétaires aux 
Etats-Unis, en Europe et au Japon. 
    Les revenus tirés des activités de taux fixe ont ainsi bondi 
de 47,8% à 4,33 milliards de dollars, ceux de la banque 
d'investissement de 13,7% à 1,74 milliard. 
    "Nous avons livré ce trimestre des résultats solides avec 
des performances satisfaisantes dans chacune de nos activités", 
a déclaré le directeur général de la banque, Jamie Dimon. 
    L'action JPMorgan gagnait 2% à 69,10 dollars dans les 
transactions en avant-Bourse.  
    Les dépenses hors intérêts du groupe ont été réduites de 
5,9% au troisième trimestre, à 14,46 milliards de dollars.  
    Le rendement des fonds propres tangibles, un indicateur clé 
de rentabilité pour le secteur, ressort à 13% sur la période, 
alors que le groupe vise sur le long terme un niveau proche de 
15%. 
    Les provisions pour créances douteuses ont augmenté de 86,4% 
à 1,27 milliards de dollars.  
    En Bourse, à la clôture de jeudi, JPMorgan était en hausse 
de 2,67% depuis le début de l'année, la meilleure performance 
des grandes banques américaines. Le titre se traite autour de 
11,1 fois les bénéfices attendus, contre 11,0 fois pour ses 
principaux concurrents. 
         
 
 (Sweta Singh à Bangalore; Patrick Vignal et Marc Angrand pour 
le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant