JPMorgan AM reste optimiste pour les actions, principalement des pays développés, en 2016

le
0

(AOF) - Dans son premier bulletin hebdomadaire de l'année 2016, JPMorgan Asset Management détaille une stratégie d'allocation d'actifs "très similaire" à celle suivie à la fin de l'année 2015. Les gérants John Bilton et Diego Gilsanz sont ainsi "prudemment positifs sur le risque avec une légère surpondération sur les actions et les obligations, une prédilection pour les marchés développés par rapport aux émergents, une surpondération sur le crédit diversifié dans le high yield américain et européen, et une perspective neutre sur la duration".

Les experts se montrent donc plutôt optimistes pour les économies développées en 2016. Tirées par des Etats-Unis qui seraient en train de connaitre "la plus longue période d'expansion économique" de leur histoire, elles devraient être suffisamment robustes pour compenser les performances de marchés émergents encore tourmentés.

Ces derniers pourraient en effet, comme en 2015, faire encore peser une menace - ou en tout cas générer des inquiétudes - sur la croissance mondiale. John Bilton et Diego Gilsanz (JPMorgan AM) pointent tout de même le fait qu'une détente du dollar attendue entre la fin du premier trimestre et mi-2016 pourrait être bénéfique pour les actifs émergents.

"Nous prévoyons que les différentiels de taux d'intérêt seront pleinement intégrés dans les cours d'ici la fin du premier trimestre, stade auquel les différentiels de croissance et de taux d'intérêt devraient contenir une nouvelle appréciation du dollar. Une détente dans la robustesse du dollar. éliminerait à la fois un handicap pesant sur les économies émergentes et un frein important pour les bénéfices des entreprises américaines", prévoient-ils.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant