JP Morgan Chase accusée de manipuler le marché de l'électricité

le
0
La banque s'apprêterait à verser une amende de plus de 400 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites engagées par les autorités fédérales américaines.

De notre correspondant à Washington

La plus grande banque des États-Unis semble sur le point de payer une amende massive pour mettre un terme à des poursuites de la part des autorités fédérales. JP Morgan Chase a été formellement accusée lundi par la Commission fédérale de réglementation de l'énergie (Ferc) d'avoir œuvré pour faire grimper artificiellement les prix de l'électricité en Californie et dans le Midwest de 2010 à 2011. Une amende de l'ordre de 400 millions de dollars, à laquelle s'ajouteraient d'autres versements aux opérateurs des réseaux électriques lésés, serait en négociation.

Selon la Ferc, une des tactiques employées par les traders de JP Morgan Ventures Energy Corp. visait à exploiter les faiblesses du système d'enchères pour la fourniture à court terme d'él...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant