Joyeuses fêtes : basket, rugby, on continue de jouer !

le
0
Lors d'un match de NBA l'an dernier. En cette fin d'année, le Top 14 de rugby, la NBA et la LNB en basket ne font pas relâche pendant les fêtes.
Lors d'un match de NBA l'an dernier. En cette fin d'année, le Top 14 de rugby, la NBA et la LNB en basket ne font pas relâche pendant les fêtes.

Depuis la création du championnat anglais de football en 1889, le "Boxing Day" a toujours existé. Au lendemain de Noël, la journée des boîtes - la tradition veut que ce jour-là, les serviteurs reçoivent des cadeaux de leurs employeurs - se décline sur le terrain. En famille, les Anglais se ruent donc au stade pour assister à trois journées de championnat situées entre le jour de Noël et le nouvel an. Et tous les footballeurs s'y mettent : en effet, ce sont les cinq premières divisions qui sont concernées ! Mais la Premier League n'est pas le seul championnat à occuper l'espace médiatique pendant les fêtes. La NBA et la LNB en basket et le Top 14 de rugby espèrent aussi remplir les stades.

NBA : les "Christmas Day Games", l'événement

Aux États-Unis, c'est une tradition alimentée chaque année par une sacrée machine marketing. Depuis 67 ans, certaines équipes de NBA jouent le jour de Noël. Cette saison, dix franchises seront sur le pont. Et à journée exceptionnelle dispositif exceptionnel : pour la troisième année consécutive, tous les matches seront diffusés sur des chaînes nationales aux États-Unis. ABC, TNT - et son trio de commentateurs de choc avec Charles Barkley, Kenny Smith et Shaquille O'Neal - et ESPN diffuseront en effet les rencontres. À l'échelle mondiale, les rencontres seront diffusées dans 215 pays, le tout dans 47 langues différentes. La NBA propose même des maillots différents de la saison régulière lors de cette...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant