Journées de colère de Tunis à Bagdad

le
0
La colère dans le monde arabe ne touche pas que la Libye. Vendredi, les manifestations ont éclaté un peu partout dans la région.

Neuf morts en Irak lors des rassemblements 

Les rassemblements organisés vendredi à travers tout l'Irak ont été marqués par des heurts entre manifestants et forces antiémeute. À Mossoul, dans le nord du pays, cinq personnes ont été tuées par balles, selon la police, deux autres l'ont été à Hawija, dans la province de Kir- kouk, un à Samarra et un jeune de 15 ans à Calar. À Bagdad, plus de 5 000 manifestants étaient réunis vendredi sur la place Tahrir. Les organisateurs insistaient sur le fait qu'« il ne s'agissait pas de faire tomber le gouvernement», mais seulement de réclamer «des réformes» et la fin de la corruption. Le premier ministre irakien, Nouri al-Maliki, les a accusés d'être des partisans de Saddam Hussein. Depuis le début du mouvement populaire qui dure depuis quelques semaines en Irak, onze manifestants et un policier ont été tués.

Des milliers de Jordaniens dans les rues d'Amman 

Dix mille personnes ont manifesté dans l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant